Les travaux de 1922 à 1982 - Zaker Tépé

Le site de Zaker-Tépé se situe à 10 km au nord de Khulm (ou Tashqurghan) : ce tépé est retenu par Jean Carl, en raison des difficultés pour fouiller à Shahr-i-Banu d’une part et de la fin de son occupation avant la période islamique d’autre part. Le chantier n’est cependant fouillé que durant moins d’un mois, en novembre 1938. Haut de 12 mètres, la fouille est descendue jusqu’à 8,40 mètres de profondeur mais J. Carl évalue le sol originel entre 9,50 et 10 mètres. La fouille révèle quatre étages de construction, mais, faute de temps, les chambres les plus profondes ne sont pas entièrement dégagées ; pour cette raison, J. Carl préfère ne pas conclure, espérant reprendre les fouilles, ce qui ne se fera pas.

Les trouvailles monétaires se divisent entre monnaies kouchano-sassanides et sassanides, bien que tout en haut du tépé aient été découvertes trois monnaies kouchanes attribuées à Vasudeva. Plusieurs objets métalliques sont également dégagés, en particulier une cuillère en bronze (?), une lame de poignard et un outil en fer recourbé avec virole (une faux ?). Les autres petits tépé entourant Zaker-Tépé font l’objet de sondages, mais ne révèlent aucun vestige d’importance, hormis des murs en briques crues, quelques pesons de fuseau et de la céramique grossière et non tournée.

Galerie d'images

Bibliographie

J. Hackin, J. Carl & J. Meunié

1959

Diverses recherches archéologiques en Afghanistan (1933-1940), Mémoires de la DAFA VIII, Paris.

DAFA © 2017 All Rights Reserved | Designed & Developed By - DAFA