Les travaux de 1922 à 1982 - Khair Khaneh

Le col de Khair Khaneh (col de la « maison de bienfaisance ») se situe à douze kilomètres au nord-ouest du centre-ville historique de Kaboul. Ce col domine la plaine du Wazirâbâd, mais également la route de Balkh entre l’Asie Centrale et l’Inde, ce qui explique sa position stratégique. Les fouilles pratiquées en 1934 par Joseph Hackin, qui vient de prendre la direction de la DAFA, et en collaboration avec Jean Carl, conduisent à la découverte d’un temple en ruines et de ses dépendances. Fait nouveau, la publication de la DAFA détaille non seulement le résultat des fouilles, mais propose également une tentative de restitution de l’ensemble architectural.

Les découvertes architecturales révèlent un édifice primitif dont les murs devaient postérieurement servir de terrasse au sanctuaire composé de trois pièces, chacune comportant une banquette et une cavité quadrangulaire. C’est dans celles-ci que devaient se tenir les statues de culte, très probablement au nombre de neuf : l’une des pièces livre un socle de marbre blanc avec les deux pieds d’une statue, en plus d’une petite statue de donateur ; est découverte dans une seconde une représentation du dieu solaire et de ses acolytes. Quelques fragments de nimbes et de parures complètent la statuaire. Deux monnaies identifiées comme kouchano-sassanides complètent ces découvertes.

Les dépendances se distinguent par une enceinte de plan sensiblement circulaire et qui comporte une construction massive à l’est, constituée sans doute d’un autel principal et de deux secondaires. J. Hackin interprète cette enceinte comme le lieu de rassemblement habituel des fidèles, et explique le rôle des acolytes du dieu solaire par un parallèle avec les Dioscures, en se fondant sur les travaux de Fernand Chapouthier. De manière globale, l’iconographie est influencée par l’Iran sassanide.

Galerie d'images

Bibliographie

J. Hackin, avec la collaboration de J. Carl

1936

Recherches archéologiques au col de Khair Khaneh près de Kâbul, Mémoires de la DAFA VII, Les Éditions d’Art et d’Histoire, Paris.

DAFA © 2017 All Rights Reserved | Designed & Developed By - DAFA