Les travaux de 1922 à 1982 - Foladi

Située à environ 4 km au sud-ouest de la ville de Bâmiyân, la Vallée de Foladi comporte un groupe important de monastères rupestres étudiés par la DAFA en 1957 et 1958. L’étude est alors conduite par Bruno Dagens en compagnie de Jacques Dumarçay, puis l’année suivante de Daniel Schlumberger. Les grottes sont décorées de peintures murales en excellent état de conservation, et en particulier les plafonds. Ces derniers constituent l’intérêt principal de la découverte, simulant des coupoles sur trompes ou encorbellements, des voûtes en berceau, ou des plafonds à empoutrement caissonnées. Cette découverte permet d’enrichir le corpus monumental de la région de Bâmiyân, ainsi que de mieux comprendre certains détails architecturaux de ses grottes.

Bien que ces grottes, par leur décoration, demeurent simples par rapport à celles de la falaise de Bâmiyân, elles présentent néanmoins une certaine variété de plan, en particulier pour les grottes (chapelles ou cellules ?) à coupole ou à caissons. Les grottes voûtées en berceau ne semblent pas avoir été décorées de peintures ; de plus, les décors en relief sont absents du site. L’enduit, souvent disparu, observé sur les parois et les plafonds, présente parfois des restes de peintures : celles-ci représentent des Bouddhas assis dans des mandorles rondes ou ovales (grottes B, C, D, E et K), parfois accompagnés de stûpas (grotte E).

Galerie d'images

Bibliographie

B. Dagens, M. Le Berre, D. Schlumberger

1964

Monuments préislamiques d’Afghanistan, Mémoires de la DAFA XIX, Librairie C. Klincksieck, Paris.

DAFA © 2017 All Rights Reserved | Designed & Developed By - DAFA