Delta du Balkh-Âb

La découverte de blocs architecturaux de facture grecque dans des alluvions d’un ancien lit de la rivière de Balkh à 8 m de profondeur sous le niveau de la plaine, au niveau du site de Tepe Zargarân, a interpellé les archéologues. Ils se sont donc interrogés sur la relation existante entre les phases d’occupation humaine et les variations du tracé des cours d’eau dans la plaine de Bactres dans la mesure où l’irrigation était indispensable à la mise en valeur agricole à toutes les périodes. Une étude géomorphologique a donc été entreprise sur le delta de la Balkh-Âb en 2007 par Eric Fouache (Université Paris XII) et Claude Cosandey (CNRS-UMR 8591) afin de valider les hypothèses sur la périodisation de ses différents réseaux drainants.

Une première carte géomorphologique des paléo-canaux de la plaine de Bactres a été proposée à partir de la lecture des cartes topographiques russes, d’images satellites et des observations de terrain. Plusieurs générations de chenaux ont ainsi été identifiées, les sites archéologiques à leurs abords servant à leur datation. L’objet des deux missions successives du printemps et de l’automne 2008 était d’effectuer des vérifications sur le terrain et de prélever des échantillons dans les dépôts sédimentaires de la plaine de Bactres, destinés ensuite à être datés par des moyens physico-chimiques (OSL « optically stimulated luminescence » et C.14).

Il se dégage de ces premiers travaux l’hypothèse d’une évolution des chenaux actifs de la Balkh-Âb de l’Ouest vers l’Est. La corrélation des chenaux anciens avec les lieux habités indique que l’irrigation est utilisée pour la mise en valeur agricole dès l’âge du Bronze. La création d’un réseau complexe de canaux et la gestion des flux hydrauliques n’apparaît qu’à la période Bactro-achéménide. Cette étude ne peut exclure l’hypothèse d’un fonctionnement, même très limité, de chenaux jusqu’à l’Amou-Daria pendant les périodes historiques.

L’ensemble de ces données est aujourd’hui intégré dans le vaste Système d’Information Géographique que constitue la Carte Archéologique de l’Afghanistan.

Bibliographie

BESENVAL (R.), FOUACHE (E.), MARQUIS (P.)

2009

« Nouvelles découvertes en Bactriane 2007-2008 », in Comptes rendus des séances de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, vol. 153, n°3, p.1019-1061.

FOUACHE (E.), BESENVAL (R.), COSANDEY (C.), COUSSOT (C.), GHILARDI (M.), HUOT (S.), LAMOTHE (M.), REYNARD (S.)
DAFA © 2017 All Rights Reserved | Designed & Developed By - DAFA