Archéologues de la DAFA

Depuis 2014, la DAFA a engagé une jeune équipe d’archéologues afghans polyglottes (dari, pashto, français, anglais) qui bénéficient d’une formation permanente à partir de cours, d’ateliers pratiques au sein de l’institut mais également de par leurs participations aux campagnes de fouilles et autres études sur le terrain. Ils acquièrent ainsi une expérience aux techniques et méthodes modernes de prospections, de fouilles et de traitement des données archéologiques en laboratoire (télédétection, fouille stratigraphique, archéologie funéraire, conservation, céramologie, SIG, topographie, cartographie, photographie...). A la capacité technique vient se rajouter une formation plus scientifique qui vise à les former à la recherche, l'édition et la publication.

Nazir Kazimi
Nazir KazimiTechnicien d’étude – archéologue

Né en 1994 dans la province de Ghazni, Nazir a obtenu sa licence d’archéologie à l’Université de Bâmiyân. Il est également diplômé en comptabilité et en anglais, langue qu’il a à son tour enseigné à Bâmiyân au sein de l’ONG française GERES. Nazir a intégré l’équipe de la DAFA en décembre 2016 et y poursuit sa formation d’archéologue tout en participant au projet de numérisation de l’institut et à l’étude du mobilier. Il s’intéresse par ailleurs tout particulièrement à la numismatique, domaine dans lequel il souhaite se spécialiser.

Rameen Danishjou
Rameen DanishjouTechnicien d’étude - étudiant en archéologie

Né en 1990 dans la province de Ghazni, R. Danishjou a obtenu sa licence d’archéologie en 2012 à l’Université de Kaboul. Intéressé par l’archéologie préventive et la céramologie, il travaille depuis 2014 à la DAFA où il participe au projet de traitement des archives dans sa phase de numérisation et traitement d'images, mais aussi aux fouilles archéologiques sur les terrains afghans de Balkh, Bâmiyân, Hérat et à Ulug-dépé au Turkménistan.

Zabiullah Mohammadi
Zabiullah MohammadiTechnicien d’étude- archéologue

Né en 1991 et originaire de la province de Bâmiyân, Zabiullah a terminé sa licence d’archéologie à l’Université de Bâmiyân en 2014. Intéressé par les nouvelles technologies appliquées à l’archéologie, il poursuit sa formation d’archéologue à la DAFA depuis 2015 en participant au projet de traitement des archives, ainsi qu’aux différentes missions de terrains qui se sont déroulées en 2014 et 2015 à Bâmiyân et Hérat.

Bashir Ahmad Rustaqi
Bashir Ahmad Rustaqi Doctorant en archéologie

Né en 1989 dans la province de Takhar, Bashir a terminé sa licence archéologie à l’Université de Kaboul en 2010. Il a obtenu son Master professionnel en Archéologie préventive à l’Université de Montpellier 3 en 2014 sous la direction de Xavier Gutherz et Luc Jallot et débuté sa thèse de doctorat sous la direction de Pascal Butterlin et Julio Bendezu-Sarmiento à l’Université de Panthéon-Sorbonne (Paris 1) sous le titre : Entre le Nord et le Sud de l’Indou-Koush. Les pratiques funéraires en Afghanistan durant la Protohistoire. Etudes archéologiques et approches socioculturelle et religieuse des rites funéraires aux IIIème-Ier millénaires avant J.-C.

Dans le cadre de sa thèse, il travaille actuellement à la DAFA où il participe aux multiples projets de cette institution (traitement des archives, traductions, édition...) ainsi qu'à diverses fouilles.

Ahmad Zia Haidari
Ahmad Zia HaidariTechnicien d’étude - archéologue

Né en 1990 dans la province de Ghazni, Ahmad Zia a obtenu sa licence d’archéologie en 2012 à l’Université de Kaboul. Intéressé par l’archéologie préventive et la céramologie, il travaille, depuis 2014, à la DAFA où il participe au projet de traitement des archives dans sa phase de numérisation et traitement d'images, mais aussi aux fouilles archéologiques sur les terrains afghans de Balkh, Bâmiyân, Hérat et à Ulug-dépé au Turkménistan.

Ahmad Zia a obtenu une bourse d’étude de l’ambassade de France à Kaboul qui lui permettra d’entreprendre un Master d’archéologie à l’Université Paris 1 – Panthéon-Sorbonne.

Anciens archéologues de la DAFA

Bostan Ali Forugh
Bostan Ali ForughTechnicien d’étude - archéologue

Né en 1991 dans la province de Daykundi, Bostan Ali a terminé sa licence d’archéologie à l’Université de Kaboul en 2012. Il possède aussi un diplôme national d’anglais. Il a acquis son expérience de terrain en participant à différentes fouilles archéologiques en Afghanistan : Mossalâ de Hérat, Bâmiyân, Cheshme Shafâ et Bala Hissar de Bactres, Noh Gonbad, Top-e Rustam et Ulug-dépé au Turkménistan. Il s’intéresse à l’art et l’architecture de la période bouddhique.

Il a travaillé à la DAFA de 2015 à 2016 dans le projet de digitalisation de la bibliothèque ainsi qu’au traitement des données d'archives. Il est aujourd’hui « Administrative Manager » auprès du Second Vice-Président Sarwar Danesh.

Susan Momed
Susan MomedTechnicienne d’étude - archéologue

Née en 1986, dans la province de Kaboul, Susan a obtenu sa licence d’archéologie à l’Université de Kaboul en 2011. Elle a ensuite poursuivi sa formation en France avec un Master en archéologie médiévale spécialisé dans les mondes musulmans et byzantins à l’Université Aix-Marseille sous la direction d’Yves Porter à travers une étude architecturale comparative entre les sites afghans de Lashkari Bazar et Ghazni. Intéressée par l’art et l’architecture islamique, elle a travaillé à la DAFA de 2015 à 2016 où elle a finalisé le récolement de la bibliothèque et participe au traitement des archives. Susan enseigne aujourd’hui à l’Université privée Mashal.

DAFA © 2017 All Rights Reserved | Designed & Developed By - DAFA